La division Chirurgie de Bausch+Lomb, Laboratoire pharmaceutique parmi les leaders mondiaux de l’ophtalmologie, est spécialisée dans trois domaines : la chirurgie réfractive et la chirurgie de la cataracte qui correspondent au segment antérieur de l’œil et la chirurgie de la rétine liée au segment postérieur de l’œil.

Nos domaines d’expertise

Bausch+Lomb développe et propose une gamme complète de dispositifs médicaux en chirurgie ophtalmique. Son expertise et son esprit d’innovation en font aujourd’hui une référence en ophtalmologie dans de nombreux pays.

Cette gamme de produits chirurgicaux répond à l’ensemble des besoins de la chirurgie oculaire sur les 3 domaines précédemment nommés. Nous commercialisons des implants intraoculaires, des équipements et leurs consommables, de l’instrumentation ainsi que des solutions ophtalmiques à injecter avant ou après la chirurgie.

Cornée & chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive a comme objectif la correction, à l’aide d’un laser, des différentes amétropies que sont la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. C’est une activité en expansion depuis les années 90. Cette expansion est contemporaine de l’essor de la technologie.

Cette chirurgie vise à rendre les patients totalement ou partiellement indépendants aux lunettes ou aux lentilles de contact en corrigeant des anomalies de réfraction. Appelée aussi kératochirurgie réfractive, son principe est de remodeler la courbure de la cornée, et donc sa puissance optique pour rectifier le trajet emprunté par les rayons lumineux. Cela permet au patient de retrouver une image rétinienne convenable en supprimant le flou visuel. Pour ce faire, plusieurs techniques sont possibles en fonction du patient ou encore du trouble visuel.

Le LASIK est la technique la plus pratiquée ; il s’agit de remodeler la cornée dans son épaisseur, une découpe lamellaire est effectuée préalablement.

Quant à la PKR, elle consiste comme le LASIK à remodeler la cornée à l’aide d’un laser excimer mais ne nécessite pas de découpe du capot, il suffit de retirer la couche épithéliale mécaniquement.

Une autre technique récente appelée TransPKR (PKR transépithéliale) est une évolution de la technique PKR. Elle correspond à une chirurgie réfractive 100 % laser sans aucun contact au niveau de la surface de l’œil. Il n’y a donc pas besoin de créer un volet cornéen comme pour la chirurgie LASIK et le retrait de la couche superficielle de l’éphithélium cornéen (aussi retirée lors d’une PKR mais avec l’aide d’un instrument) est réalisée ici grâce au laser.

Segment antérieur & Chirurgie de la cataracte

La cataracte apparaît suite à l’opacification partielle ou totale du cristallin (lentille naturelle de l’œil situé sur l’avant de l’œil en arrière de l’iris et de la pupille), phénomène naturel lié principalement au vieillissement qui empêche la lumière de le traverser correctement. Cela provoque une baisse progressive de la vision pouvant aller jusqu’à la cécité.

En France, elle touche plus de 20% de la population après 65 ans et plus de 60% après 85 ans. En grande majorité liée à l’âge, elle peut être aussi congénitale, liée à un traumatisme, une maladie… Le tabagisme, la consommation d’alcool, une mauvaise nutrition ou encore l’exposition au soleil font partie des facteurs augmentant le risque de sa survenue.

Il faut savoir que l’opération de la cataracte est la chirurgie la plus pratiquée dans le monde toutes chirurgies confondues avec plus de 900 000 opérations recensées par an.

Cette intervention chirurgicale, actuellement seule solution pour traiter la cataracte, consiste à retirer le cristallin opacifié et à le remplacer par un implant intraoculaire pour rétablir la clarté de l’axe optique. Cet implant intraoculaire en plus de remplacer la lentille naturelle de l’œil est capable de corriger les amétropies de l’œil que sont la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie afin de permettre aux patients atteints de ce type d’amétropie de s’affranchir, autant que possible, d’une correction par lunettes ou par lentilles de contact.

Segment postérieur & Chirurgie de la rétine

La rétine est un tissu neurosensoriel tapissant la surface interne de l’oeil. De nombreux troubles rétiniens existent ; ils sont soit d’origine génétique, soit se déclenchent au cours de la vie. Pour la plupart d’entre eux, ils peuvent être pris en charge avec un traitement médical et certains peuvent être traités de manière chirurgicale. Le but du traitement est d’améliorer la vision ou d’arrêter sa dégradation. Cette chirurgie du segment postérieur peut être couplée à la chirurgie de la cataracte, il s’agit d’une chirurgie combinée.

Ces interventions chirurgicales sont de l’ordre d’environ 50 000 actes par an dont les principales sont la chirurgie maculaire, le décollement de rétine…

Nos produits et services pour votre satisfaction

Les nouvelles techniques chirurgicales sont au cœur de l’esprit d’entreprise. C’est pourquoi nous développons des produits innovants, qui répondent aux besoins des chirurgiens afin d’améliorer la qualité de vue des patients.

Notre équipe est disponible pour répondre aux besoins de nos clients par exemple une demande d’information, une commande, une assistance technique ou encore un accompagnement de la part de nos experts. Ces services renforcent notre partenariat avec les professionnels de santé.

Vous êtes un professionnel de santé et souhaitez avoir plus d’information sur nos produits et services, contactez-nous :